La joie d’être enfin publié

Blogueur Invite
100_4519

J’ai consacré 40 ans de ma vie à l’écriture. Mes premiers poèmes ont été écris à l’âge de dix ans, mes premières histoires à vingt ans. Mais mon travail d’écrivain a réellement commencé à l’âge de 22 ans lorsque j’ai pris la ferme résolution d’en faire mon métier. Pendant dix ans mes manuscrits n’ont pas arrêté de voyager par la poste direction les éditeurs . En vain, car je n’ai eu de cesse d’accumuler des lettres de refus. Malgré tout ces lettres ne me découragèrent pas , car je me laissais porter par le bonheur de l’écriture.

À ce jour je suis l’auteur de huit romans, d’un recueil de nouvelles et d’un recueil de poésie. Par chance un de mes romans a tout de même été remarqué par un éditeur . Mon roman intitulé « L’ordre des choses » a effectivement été publié par L’Harmattan. J’en suis fier puisque statistiquement c’est un manuscrit sur 5000 qui est retenu.

La découverte de l’auto-édition grâce à Lulu a été une véritable révélation et bonheur pour moi.

Elle s’est faite grâce à un ami bien après avoir été publié par L’Harmattan. Mes œuvres dont certaines grandes maisons d’édition disaient qu’elles reconnaissaient leur intérêt littéraire mais qu’elles ne sauraient les défendre commercialement, oui ces œuvres allaient voir le jour, c’est à dire être publiées. Quel bonheur de pouvoir mettre mes textes à disposition de lecteurs potentiels!

Un livre publié par une maison d’édition reste-t-il le but ultime d’un auteur même après l’auto-édition ? Pas forcément, car en attendant avec l’auto-édition l’œuvre d’un auteur a des chances d’être lue, alors que dans le cas contraire les lettres de refus obligent l’auteur à garder ses œuvres dans le placard.

Chronologie by Roger Gottwalles

C’est ainsi que j’ai publié grâce à Lulu deux de mes romans: « Les saisons du temps » et « Chronologie ».

Des deux, c’est « Chronologie » que je préfère. Un roman de science-fiction trépidant, un roman d’évasion inoubliable, tout un programme!

Je vis en Espagne , et je me considère comme un écrivain pleinement formé, même si j’ai du exercé le métier d’enseignant pour subvenir à mes besoins et à ceux de ma famille.

Nombreux de mes textes ont été détruits volontairement, car je n’ai conservé que les meilleurs de ma production.

Mon message aux jeunes écrivains est le suivant. Ne vous découragez pas, grâce à l’auto-édition la possibilité nous est offerte de publier nos textes et peut-être d’être lu.


À propos de Roger Gottwales

Roger Gottwalles est né en Lorraine le 25 juillet 1954. Son goût pour la lecture et l’écriture se manifeste très tôt. Il écrit ses premiers textes pendant l’adolescence. Son œuvre a été fortement influencé par des auteurs tels que Marcel Proust, J.M.G. Le Clézio, Patrick Modiano mais aussi par des maîtres de la science-fiction tels que Clifford D. Simak, Isaac Asimov et Christopher Priest. « Écrivain de l’irréel  » porté par le bonheur de vivre l’auteur invite  le lecteur à traverser des paysages sauvages dans un secret mouvement de balancier où le temps courtise son abolition. Ses romans d’aventures sont aussi des voyages au bout du rêve et de l’imaginaire, des réflexions sur le temps et son emprise sur l’homme. Roger Gottwalles habite depuis une vingtaine d’années dans le sud de l’Espagne où il a enseigné les langues vivantes dans un établissement français. Il a écrit jusqu’à ce jour une dizaine d’ouvrages dont sept sont encore restés inédits. Visitez la page Focus sur l’auteur de Roger Gottwales.


Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour haut de page
%d blogueurs aiment cette page :