Les pages liminaires et postliminaires

Dans un livre se trouvent plusieurs parties distinctes et chaque partie joue un rôle important dans la présentation d’un livre complet. Pour certains auteurs, ce n’est pas la rédaction du récit qui est la tâche la plus exigeante, non, pour beaucoup d’auteurs, l’élément le plus difficile est souvent les pages liminaires et postliminaires.

Tandis que les deux composants se trouvent aux deux extrémités opposées de votre manuscrit, ils ont à peu près la même fonction : enserrer le récit et fournir au lecteur des infos supplémentaires qui ne sont pas forcément nécessaires, mais sont quand même utiles. Permettez-moi de vous expliquer.  

Une image contenant de nombreux livres
Photo par Patrick Tomasso sur Unsplash

Les pages liminaires

Les pages liminaires comprennent toutes les pages qui précèdent le début du récit de votre livre et peuvent inclure la page du titre, la page du droit d’auteur (copyright), une dédicace, des remerciements et une table des matières. Cela dit, je tiens à vous rappeler que Lulu est une plateforme d’auto-édition. Vous n’êtes pas obligé d’inclure ces pages dans votre livre (sauf la page du droit d’auteur pour les livres en distribution), mais il est parfois utile de se conformer à certaines pratiques observées par les maisons d’édition traditionnelles.

Vos pages liminaires peuvent ressembler au modèle suivant :

  1. Un faux titre
  2. Une page vierge
  3. Le titre complet
  4. La page du droit d’auteur
  5. Une dédicace (facultatif)
  6. Du même auteur
  7. Les remerciements (facultatif)
  8. Une page vierge
  9. La table des matières

À partir de là, vous allez continuer avec le récit, tout en vous rappelant que les pages impaires sont situées à droite, par conséquent, vous devez éventuellement insérer une page vierge pour que la première page du corpus commence sur le bon côté du livre. Enfin, il faut mentionner qu’avec l’auto-édition, c’est à vous de décider de la mise en page finale de votre livre et l’utilisation (ou exclusion) des pages liminaires. L’exemple ci-dessus est un modèle commun qui est utilisé par beaucoup d’auteurs auquel vous êtes libre d’apporter des modifications et d’en disposer comme bon vous semble. Par exemple, certains auteurs préfèrent que les remerciements se trouvent dans les pages postliminaires du livre.  

Remarque : souvent, un type de caractère réduit ou un peu différent est employé dans les pages liminaires. Ceci signale aux lecteurs que le récit principal n’a pas encore commencé.

Les pages postliminaires

Servez-vous des pages à la fin pour susciter l’engagement entre vous et vos lecteurs. Les pages postliminaires consistent typiquement des éléments suivants :

  • Les remerciements (facultatif)
  • Le propos de l’auteur
  • Des avertissements pour les titres à venir ou déjà édités
  • Un extrait d’un titre à venir
  • Des liens vers les réseaux sociaux, votre site de web et une newsletter (si vous en avez une)

Vous avez plus de liberté avec les pages postliminaires qu’avec les pages liminaires. Le but est de solliciter un engagement entre vous et vos lecteurs ainsi qu’avec votre bibliographie, donc un appel à se connecter avec vous sur vos réseaux sociaux serait éventuellement une bonne idée. Employez votre créativité et n’oubliez pas que les images peuvent être aussi efficaces que le texte au niveau de l’engagement. Incluez une image avec votre propos de l’auteur. Montrez des images de vos titres à venir. Même si vous imprimez un livre en noir et blanc, l’inclusion d’une image peut capter l’attention du lecteur. Un coup d’œil sur une image attire l’attention du lecteur vers une page où vous avez mis un lien vers votre page Facebook et mène ainsi à un abonnement de plus. Plus tard, cet abonnement peut entraîner un achat de votre prochain livre. La roue continue de tourner. 

Rappelez-vous : ce que je propose ci-dessus n’est pas une formule rigide. Amusez-vous et faites preuve de créativité pour créer une bonne ambiance au début et entraîner l’engagement à la fin. Profitez au maximum de toutes les parties de votre livre et créez des pages liminaires et postliminaires professionnelles.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour haut de page
%d blogueurs aiment cette page :